Voici, oh! qu'il est agréable, qu'il est doux
Pour des frères de demeurer ensemble!
Psaume 133:1
  • Français
  • English

Église Évangélique
50, rue du Maréchal Joffre
92700 Colombes, FRANCE
Culte : dimanche 10h30
 Home
Main Menu
Home
Reflection
History
Mission
Links
Contact
Centre Vinet
Lastest Articles
Online Bible

Currently
Advertisement
Mercredi 26 avril 2017
Pourquoi Jésus devait-il mourir ? PDF Print E-mail
Written by Daniel T.   
samedi, 07 février 2015
Image

La mort de Jésus, le Messie, était inscrite dans le plan de Dieu avant la fondation du monde. Elle a été annoncée par Dieu dès le commencement, au paradis, puis par les prophètes.

Jean-Baptiste a présenté Jésus comme « l’agneau de Dieu, qui ôte le péché du monde. » (Jean 1 : 29)

Enfin Jésus lui-même, plusieurs mois avant d'être crucifié, a averti ses disciples étonnés qu'il fallait qu'il meure puis qu'il ressuscite. À la lumière des Saintes Écritures, nous pouvons comprendre pourquoi Jésus devait mourir.

Le péché

Adam et Ève ont désobéi à Dieu. À cause de cela le péché est entré dans le monde. Et quelle est la grave conséquence du péché ? La séparation entre Dieu et l’homme, puis la mort, selon qu'il est écrit :

« Par un seul homme le péché est entré dans le monde, et par le péché la mort, et ainsi la mort s'est étendue sur tous les hommes. » (Romains 5 : 12)

« Ce sont vos crimes qui mettent une séparation entre vous et votre Dieu ; ce sont vos péchés qui vous cachent sa face. » (Ésaïe 59 : 2)

Le péché a atteint tous les descendants d'Adam, et pas uniquement les pires d'entre eux. La Parole de Dieu nous avertit clairement : « Tous ont péché et sont privés de la gloire de Dieu. » (Romains 3 : 23)

Dieu est saint et juste, il ne peut tolérer aucun péché. Un seul péché a suffi pour qu'Adam et Ève soient jugés par Dieu, condamnés, et chassés du jardin d’Eden, pour qu’ils ne puissent pas manger de l’arbre de la vie : « Après une seule offense le jugement est devenu condamnation. » (Romains 5 : 16)

La condition de l’homme n’a pas changé. La même condamnation pèse aussi sur nous aujourd'hui. Inspiré par le Saint-Esprit, le roi Salomon a prononcé cette parole qui nous pousse à réfléchir : «  Qui dira : j'ai purifié mon cœur, je suis net de mon péché ? » (Proverbes 20 : 9)

Il posait ainsi la grande question : Un homme peut-il être purifié de son péché, peut-il échapper au jugement de Dieu ?

Dieu est amour

Dieu ne veut pas la mort des hommes. Le Tout-Puissant est miséricordieux et compatissant. Il a donné un moyen unique pour sauver l'homme, un seul remède à la malédiction du péché et au règne de la mort.

Le salut de Dieu porte un seul nom : Jésus. L'Evangile dit : « Dieu prouve son amour envers nous, en ce que lorsque nous étions encore des pécheurs, Christ est mort pour nous. » (Romains 5 : 8)

Et encore : « Dieu a tant aimé le monde qu'il a donné son Fils unique afin que quiconque croit en lui ne périsse point, mais qu'il ait la vie éternelle. » (Jean 3 : 16)

Dieu est juste

Ainsi Dieu peut nous donner la vie éternelle tout en restant juste : « Mais il était blessé pour nos péchés, brisé pour nos iniquités ; le châtiment qui nous donne la paix est tombé sur lui et c’est par ses meurtrissures que nous sommes guéris. Nous étions tous errants comme des brebis, chacun suivait sa propre voie ; et l’Éternel a fait retomber sur lui l’iniquité de nous tous.  » (Ésaïe 53 : 5, 6)

La réconciliation

Par sa mort, Jésus réconcilie avec Dieu tous ceux qui se repentent et croient en lui. Il a obtenu pour nous le pardon des péchés.

« Dieu a voulu par lui réconcilier tout avec lui-même, tant ce qui est sur la terre que ce qui est dans les cieux, en faisant la paix par lui, par le sang de sa croix. » (Colossiens 1 : 20)

« Lorsque nous étions ennemis (de Dieu), nous avons été réconciliés avec Dieu par la mort de son Fils. » (Romains 5 : 10)

Jésus, le Messie, est mort pour les péchés des hommes. Dieu nous donne le moyen d'échapper à son jugement et de vivre éternellement avec lui. Aujourd'hui, Dieu pardonne à quiconque s'humilie devant lui de tout son cœur, et il l'accueille comme son enfant.




Ajouter à :
Google!Facebook!Del.icio.us!
Last Updated ( samedi, 07 février 2015 )
 
< Prev   Next >
 
Go to top of page  Home | Reflection | History | Mission | Links | Contact | Administrator | Centre Vinet |

© 2004-2017 Église Évangélique Baptiste de Colombes