Jésus lui dit: Je suis le chemin, la vérité, et la vie.
Nul ne vient au Père que par moi.
Jean 14:6
  • Français
  • English

Église Évangélique
50, rue du Maréchal Joffre
92700 Colombes, FRANCE
Culte : dimanche 10h30
 Accueil
Menu
Accueil
Réflexion
Historique
Missions
Liens
Contact
Centre Vinet
Derniers articles
Bible en ligne

Actuellement
Advertisement
Jeudi 19 octobre 2017
La vie de Joseph : Genèse chapitres 37 et 39 à 50 Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par Etienne T.   
19-12-2009
blé

Joseph est l'un des douze fils de Jacob. Moïse, auteur inspiré de la Genèse lui consacre treize chapitres de ce livre. Ce simple fait montre l'importance pour nous de la vie de cet homme. Son exemple est un riche enseignement pour le chrétien.

Un bref résumé de la vie de Joseph

Joseph est le onzième fils de Jacob, le premier de Rachel, la femme que Jacob aimait (Genèse 30). En Genèse 37, nous voyons que Joseph, âgé de 17 ans, est le fils préféré de son père. Il a un bon comportement et est obéissant. Ces faits alliés à ses songes étranges lui attirent la jalousie haineuse de ses frères, qui le vendent comme esclave tout en le faisant passer pour mort auprès de Jacob. Joseph est emmené en Égypte et vendu à Potiphar, chef des gardes.

Chez Potiphar (chap. 39), Joseph est béni de Dieu et il devient intendant de la maison. La femme de Potiphar, attirée par la beauté et la réussite de Joseph, tente de le séduire, mais il refuse fermement la tentation du péché. Elle l'accuse alors d'avoir voulu abuser d'elle. Joseph est jeté en prison. Là aussi, Dieu est avec lui, de telle sorte qu'il devient surveillant de tous les autres prisonniers.

En prison (chap. 40), Joseph rencontre deux hommes importants : l'échanson et le panetier de Pharaon, qui l'ont offensé. Ces deux hommes font chacun un songe prémonitoire. Seul Joseph, inspiré de Dieu, est capable de leur expliquer ces rêves. Conformément à ses explications, l'échanson est rétabli dans ses fonctions, tandis que le panetier est exécuté. Une fois en liberté, l'échanson oublie Joseph, qui reste donc en prison.

Deux ans après cela (chap. 41), Pharaon fait à son tour un songe inexplicable. L'échanson se souvient alors de Joseph, qui est convoqué devant Pharaon. Grâce à l'inspiration de Dieu, Joseph est capable d'annoncer à Pharaon que Dieu va envoyer sept années de grande abondance, suivies de sept années de famine. Impressionné par la sagesse de Joseph ainsi que par sa relation avec Dieu, Pharaon nomme alors Joseph premier ministre de l'Égypte. Pendant sept ans, Joseph constitue des stocks de nourriture en prévision de la famine, ce qui permet de nourrir le peuple quand la famine commence.

Le pays de Canaan est également touché par la famine et Jacob (chap. 42) envoie ses dix fils aînés chercher du grain en Égypte. Ils se présentent devant Joseph, mais ne le reconnaissent pas. Joseph, lui, les a reconnus, et pour les mettre à l'épreuve, il les accuse d'espionnage et les fait jeter en prison. Puis il les renvoie chez eux.

C'est lors de leur deuxième voyage (chap. 43, 44 et 45) que Joseph se fait reconnaître par ses frères. Après les avoir mis à l'épreuve, il peut enfin voir des signes manifestes de leur repentance, il se dévoile et leur accorde son pardon. Il leur donne l'ordre d'aller chercher Jacob et toute la tribu, pour s'établir en Égypte.

C'est ainsi que le peuple d'Israël vient s'établir en Égypte (chap. 46 à 50), avec le plein accord de Pharaon. C'est là que Jacob, puis Joseph, meurent.

L'accomplissement du plan de Dieu

Dieu avait annoncé son plan à Abraham. En Genèse chapitre 15, Dieu lui promet une descendance nombreuse comme les étoiles (v. 5). Il lui annonce aussi que ses descendants iraient dans un pays étranger et qu'ils y seraient esclaves (v. 13). Précédemment (chap. 12 : 3), Dieu lui avait promis que « toutes les familles de la terre seront bénies en toi », ce qui correspond au plan du salut en Jésus Christ.

A travers la vie de Joseph, nous voyons comment Dieu dirige les choses pour que ces prophéties s'accomplissent. En même temps, Dieu a un plan personnel pour Joseph. Dans les deux cas, les difficultés et les souffrances traversées ne doivent pas occulter le but final.

La vie de Joseph est traversée de grandes épreuves. Il part d'une situation enviable de fils de chef. Il tombe dans l'esclavage. Quand la situation s'améliore, il est injustement jeté en prison. Là, il est oublié de tous. C'est alors que Dieu l'élève à un poste de grande autorité.

Dans toutes ces circonstances, Joseph ne pouvait pas comprendre le but de Dieu. Mais Dieu l'a formé pour son rôle futur. Il lui a appris à se confier entièrement en lui. Il lui a appris la patience. Il lui a donné à gérer de petites choses, avant les grandes. Certainement, Joseph n'aurait pas été apte à être premier ministre de l'Égypte, si Dieu ne l'avait pas d'abord fait passer par cette formation. Jacques écrit dans son épître, au chapitre 1 et au verset 2 : « Mes frères, regardez comme un sujet de joie complète les diverses épreuves auxquelles vous pouvez être exposés ». L'expérience de Joseph nous aide à comprendre ces choses.

La vie de Joseph s'inscrit en même temps dans le plan de salut pour l'humanité. Là aussi, les acteurs de ce plan ne pouvaient pas le comprendre comme nous le pouvons, grâce à la Bible. De même, nous ne comprenons pas toute l'évolution de notre monde, et pourquoi Dieu permet tout cela. Mais nous savons que Dieu dirige toutes choses, et qu'il garde son Église.

Joseph, un exemple

Dans toute son attitude, Joseph est un exemple pour le chrétien.

Joseph est un exemple d'obéissance et de soumission. A son père, tout d'abord, quand il va chercher ses frères. A Potiphar ensuite, alors qu'il aurait pu se révolter contre l'injustice de sa situation. A Pharaon, enfin. Dans son élévation, Joseph ne perd jamais son respect pour Pharaon. Cela se voit aux chapitres 45 et 47 quand il planifie l'installation d'Israël en Égypte. On le remarque également au chapitre 50, après la mort de Jacob. La parole de Pierre : « Serviteurs, soyez soumis en toute crainte à vos maîtres » (1 Pierre chap. 2 : 18) s'applique bien à Joseph. Cette soumission reflète sa soumission à Dieu.

Joseph est ensuite un exemple dans son attitude envers ses frères. Sa dureté apparente ne doit pas nous tromper. S'il avait désiré se venger il aurait pu les faire exécuter. Le but de ses agissements est de les éprouver, de les faire rentrer en eux-mêmes et de les amener à la repentance. En cela Joseph montre de la sagesse et un véritable amour, qui consiste en un souci de l'âme de son prochain, et non à établir des relations agréables. Joseph montre aussi son sens de la justice. Il ne pouvait pas passer simplement l'éponge sur les crimes de ses frères.

A travers tout cela, Joseph est un exemple de foi pour nous. C'est par la foi qu'il gère bien la maison de Potiphar, qu'il résiste à la tentation de sa femme, qu'il explique les songes et qu'il dirige l'Égypte. Toutes ses épreuves, c'est par sa confiance en Dieu qu'il a pu les traverser. C'est aussi par la foi qu'il peut pardonner à ses frères, en les considérant comme le peuple de Dieu. Ses dernières paroles sont également un acte de foi (Genèse chap. 50 : 24 et 25). « Joseph dit à ses frères : Je vais mourir ! Mais Dieu vous visitera, et il vous fera remonter de ce pays-ci dans le pays qu'il a juré de donner à Abraham, à Isaac et à Jacob. Joseph fit jurer les fils d'Israël, en disant : Dieu vous visitera ; et vous ferez remonter mes os loin d'ici. »

Joseph, un type de Christ

Dans la Bible, Dieu utilise plusieurs personnes comme exemples de l'œuvre de Jésus-Christ. Joseph est l'une d'elles, il est aisé de faire des parallèles : Joseph est arraché à son père Jacob. Jésus quitte son Père et son royaume dans les cieux. Joseph est vendu par ses frères, puis est injustement condamné. Jésus est persécuté dès sa petite enfance. Joseph résiste à la tentation de la femme de Potiphar. Jésus résiste à la tentation de Satan, il ne pèche en rien durant toute sa vie. Joseph pardonne à ses frères. Jésus pardonne à ses meurtriers. Joseph sauve le peuple d'Israël de la famine. Jésus sauve l'humanité du péché. Joseph règne sur l'Égypte. Jésus règne sur le monde.

Dieu nous a laissé dans sa parole un exemple important par la vie de Joseph. Sachons le retenir et agir selon la sagesse de Dieu.




Ajouter à :
Google!Facebook!Del.icio.us!
Dernière mise à jour : ( 19-12-2009 )
 
< Précédent   Suivant >
 
Go to top of page  Accueil | Réflexion | Historique | Missions | Liens | Contact | Administrateur | Centre Vinet |

© 2004-2017 Église Évangélique Baptiste de Colombes