L'homme ne vivra pas de pain seulement mais de toute parole qui sort de la bouche de l'Eternel.
Deutéronome 8:3
  • Français
  • English

Église Évangélique
50, rue du Maréchal Joffre
92700 Colombes, FRANCE
Culte : dimanche 10h30
 Accueil
Menu
Accueil
Réflexion
Historique
Missions
Liens
Contact
Centre Vinet
Derniers articles
Bible en ligne

Actuellement
Il y a actuellement 1 invité en ligne
Advertisement
Jeudi 21 juin 2018
Le Culte de Noël 2005 Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par Webmaster   
19-12-2005

Le culte de Noël plus communément appelé "fête de Noël" s'est déroulé le dimanche 18 décembre 2005 à 15h 30.
L'après-midi commence par le chant de l'assemblée, la prière et la méditation du passage de l'épître aux Hébreux, chapitre 10, versets 4 à 7. Le prédicateur souligne l'amour de Jésus qui a quitté la gloire céleste pour venir sur terre comme un simple homme.

Après cette introduction et comme à l'accoutumée, la parole est donnée aux enfants et jeunes de l'école du dimanche qui se sont préparés depuis plusieurs semaines pour l'occasion.

Tout d'abord, les plus jeunes (5-6 ans) assistés de quelques "grands", présentent une saynète intitulée "Pas de place", rappelant les circonstances de la naissance de Jésus, de son humble naissance à l'adoration des bergers.

Puis enfants et jeunes récitent les versets de la nativité tirés de l'évangile de Matthieu (chapitre 2) ainsi que des versets prophétiques de l'Ancien Testament (Esaïe, Psaumes, Genèse). Suit un chant rappelant la mission de Jésus sur Terre « Homme de douleur, habitué à la souffrance... il est méprisé, délaissé, humilié... il s'est chargé de nos désobéissances, par ses blessures nous sommes guéris »

Enfin, vient le récit d'une histoire vraie relatée par les groupes des "moyens" et des "grands" sous la forme d'une petite pièce. Il s'agit de l'histoire de Charles Studd (1860-1931). Fils d'un anglais richissime, étudiant à Eton, champion de cricket, Charles se convertit à la foi en Jésus Christ à la suite d'une campagne d'évangélisation de Moody et Sankey. Après quelques temps son frère Georges tombe gravement malade. C'est à cette époque que Charles Studd prend conscience de la vanité de son succès, saisi en son coeur de la nécessité de sauver des âmes. C'est ainsi qu'en 1885, il est l'un des fameux "sept de Cambridge" à partir comme missionnaire en Chine pour annoncer la bonne nouvelle du salut en Jésus Christ.

L'école du dimanche achève par un chant et une courte prédication est encore donnée pour rappeler le sens de la venue et de l'oeuvre de Jésus : le salut pour quiconque croit en Lui (Actes des Apôtres, chapitre 2 versets 22 à 24, 29 à 32 et 36 à 41).

Chacun a pu apprécier les chants des enfants, des jeunes et des adultes. Après le culte, tous ont pu se retrouver autour d'une tasse de thé.

Liens utiles :




Ajouter à :
Google!Facebook!Del.icio.us!
Dernière mise à jour : ( 07-11-2009 )
 
< Précédent
 
Go to top of page  Accueil | Réflexion | Historique | Missions | Liens | Contact | Administrateur | Centre Vinet |

© 2004-2018 Église Évangélique Baptiste de Colombes