L'herbe sèche,la fleur tombe,
mais la parole de notre Dieu demeure éternellement !
Esaïe 40:8
  • Français
  • English

Église Évangélique
50, rue du Maréchal Joffre
92700 Colombes, FRANCE
Culte : dimanche 10h30
 Accueil arrow Réflexion arrow Méditations
Menu
Accueil
Réflexion
Historique
Missions
Liens
Contact
Centre Vinet
Derniers articles
Bible en ligne

Actuellement
Advertisement
Samedi 22 septembre 2018
Méditations
L'apôtre Paul nous parle Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par Michel Gendrel   
04-04-2009

Relisons sa 2e lettre à Timothée, son fils bien aimé en la foi. C’est, vous le savez, une épître pleine d’amour, sans doute écrite peu avant son martyre, adressée à ce frère mais pareillement (« toute Ecriture est inspirée de Dieu ») à tous les véritables disciples de Jésus : ceux du premier siècle mais aussi bien aux chrétiens de l’an 2009.

Il lui dit, il nous dit :
 - Dieu donne (I)
 - Oeuvrez ! (II)

I. Dieu donne

  • Vous avez peu de force, jeunes qui constituez l’avenir de l’Eglise, mais êtes exposés aux « passions de la jeunesse » (2 Tim 2 : 22) : spécialement l’inclination à vouloir être votre propre maître, à l’encontre, sinon de Dieu, du moins des hommes ;
  • Vous avez peu de force vous qui, étant de santé fragile, vous croyez aisément d’une moindre utilité pour les frères et sœurs, voire (et bien à tort) pour Dieu ;
  • Vous avez peu de force, les timides, les réservés ou vous qui éprouvez quelque difficulté à parler de Jésus autour de vous ou seulement à trouver votre place dans l’église locale ; gêne réelle, tout autant que pour les passionnés, les coléreux…

On pourrait continuer. En vérité, qui ne se reconnaît pas, au moins quelque peu, dans une semblable situation difficile ?

Dernière mise à jour : ( 23-01-2010 )
Lire la suite...
 
Nous savons... Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par P. Staïesse   
01-05-2007
Alpes - rocher

« Nous savons, en effet, que si cette tente où nous habitons est détruite, nous avons dans le ciel un édifice qui est l’ouvrage de Dieu, une demeure éternelle qui n’a pas été faite de main d’homme. » 2 Corinthiens 5:1

1. Ce que « nous savons », ce en quoi « nous avons cru », ce que « nous avons reçu » de la part de Dieu.

C’est cela l’important pour nous chrétiens du 21ème siècle. Il n’y a pas d’autre affirmation que cela. C’est la proclamation de la Bonne Nouvelle en Jésus-Christ, l’envoyé de Dieu. La foi, notre foi porte essentiellement sur l’œuvre divine du salut en Christ.

Ce que « nous savons » nous l’avons découvert au travers de la Parole inspirée, selon son message essentiellement axé sur la nécessité d’un changement intérieur. Dieu nous dit au travers de sa Parole que nous devons naître de nouveau (Jean 3:7). Toutes choses sont devenues nouvelles. « Si quelqu’un est en Christ, il est une nouvelle création. Les choses anciennes sont passées. » (2 Corinthiens 5:17).

Dernière mise à jour : ( 02-02-2008 )
Lire la suite...
 
Jean 18:11 Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par Daniel T.   
28-01-2007
Image

« Jésus dit à Pierre : Remets ton épée dans le fourreau. Ne boirai-je pas la coupe que le Père m'a donnée à boire ? » Jean 18 : 11

Ce qui m’a frappé dans cette parole de Jésus, c’est cette expression : La coupe que le Père m’a donnée...

1. L’Ecriture nous révèle l’amour profond et total de Dieu pour son Fils : « Le Père aime le Fils, et il a remis toutes choses entre ses mains » (Jean 3 : 35), «  Et voici, une voix fit entendre des cieux ces paroles : Celui-ci est mon Fils bien-aimé, en qui j'ai mis toute mon affection. » (Matthieu 3 : 17).

Ces passages montrent encore la totale confiance du Père en son Fils bien-aimé, auquel il ne confie pas une partie de son oeuvre, mais toutes choses, toute Sa gloire, tout notre salut.

2. L’Ecriture révèle aussi l’attachement filial total de notre Seigneur à son Père : « mais afin que le monde sache que j'aime le Père, et que j'agis selon l'ordre que le Père m'a donné, levez-vous, partons d'ici. » (Jean 14 : 31).

Dernière mise à jour : ( 02-11-2007 )
Lire la suite...
 
De saintes avidités Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par M. Raymond Tousch   
15-12-2006
Bible ouverte

« Heureux plutôt ceux qui écoutent la Parole de Dieu et qui la gardent ». Luc 11 : 28

Être heureux ! Bien des hommes recherchent avec ardeur cet état, mais combien le connaissent vraiment ? Poursuite pourtant bien légitime, semble-t-il ! Qui voudrait repousser délibérément l'occasion d'être heureux, pourrions-nous nous dire ? Et pourtant, fait remarquable, ceux qui déploient le plus de zèle dans cette direction, sont ceux qui le possèdent le moins. Ce zèle ne serait-il pas en lui-même une garantie de faillite, puisqu'il tend à envisager le bonheur comme un objectif à atteindre ?

Dernière mise à jour : ( 07-07-2008 )
Lire la suite...
 
La création et la chute : chapitres 1 à 3 de la Genèse Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par Etienne T.   
26-12-2005

La création du monde par Dieu et la chute de l'homme sont les deux récits introductifs de la Bible. Ce n'est pas un hasard si Dieu a voulu que sa Parole commence ainsi. Ces trois chapitres ont une importance fondamentale pour la compréhension du texte biblique.

Le récit de la Genèse

Les deux premiers chapitres présentent la création.
Iris Genèse chapitre 1 v. 1 à 2 v. 3 présente la création du monde en six jours, suivie du repos de Dieu le septième. Cette création est le fruit de la Parole toute-puissante de Dieu. Après avoir créé les cieux et la terre (v. 1), Dieu commence par créer la lumière et ainsi apparaît le cycle des journées.
Viennent ensuite la séparation des eaux, l'apparition des continents, la création des végétaux, l'apparition des astres, des oiseaux et des animaux marins et enfin des animaux terrestres, ainsi que l'homme et la femme, créés à l'image de Dieu. On peut constater que cette création suit un sens logique : Dieu commence par créer un monde « informe et vide » qu'il rend peu à peu habitable pour la créature finale, l'homme, qui est un être unique, puisqu'à l'image de Dieu. Enfin, cette création est parfaite : régulièrement il est écrit « Dieu vit que cela était bon »(chap. 1 v. 10, 13, 18, 22, 26 et 31).

Dernière mise à jour : ( 27-10-2006 )
Lire la suite...
 
<< Début < Précédente 1 2 Suivante > Fin >>

Résultats 10 - 14 sur 14
 
Go to top of page  Accueil | Réflexion | Historique | Missions | Liens | Contact | Administrateur | Centre Vinet |

© 2004-2018 Église Évangélique Baptiste de Colombes