Jésus lui dit: Je suis le chemin, la vérité, et la vie.
Nul ne vient au Père que par moi.
Jean 14:6
  • Français
  • English

Église Évangélique
50, rue du Maréchal Joffre
92700 Colombes, FRANCE
Culte : dimanche 10h30
 Accueil arrow Historique arrow Gros plan sur...
Menu
Accueil
Réflexion
Historique
Missions
Liens
Contact
Centre Vinet
Derniers articles
Bible en ligne

Actuellement
Il y a actuellement 1 invité en ligne
Advertisement
Mercredi 24 mai 2017
Gros plan sur...
La vie de Lord Radstock Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par Anne C.   
28-02-2005
Lord Radstock
Assis, Lord Radstock à la pose de la première pierre

Lord Granville Augustus William Waldegrave, Baron Radstock troisième du nom, a assisté à la pose de la première pierre de l’Eglise Evangélique Baptiste de Colombes, le 12 avril 1909. Mais qu’est ce qui explique la présence d’un Lord britannique, dont la lignée remonte à l’époque de Guillaume le Conquérant, aux débuts de la construction d’une petite église évangélique française ?

Né en 1833, de famille riche, Lord Radstock fréquenta une église dès son enfance. Cependant, c’est pendant la guerre de Crimée, sur le front, que Lord Radstock reconnut Christ comme son Sauveur et Seigneur. A son retour, il s’engagea de plus en plus résolument dans l’œuvre de Dieu.

Lord Radstock ne limita pas son œuvre à la Grande-Bretagne. En effet parlant couramment français, il annonça la bonne nouvelle de l’Evangile au milieu de l’aristocratie russe et il y eut plusieurs conversions. Le Tsar Alexandre II en prit ombrage et fit emprisonner des aristocrates qui faisaient profession de suivre le Christ.

Devenu persona non grata en Russie, Lord Radstock s’orienta par la suite vers d’autres pays : il visita entre autres l’Inde et donc la France où il assista aux débuts de l’Eglise Evangélique Baptiste de Colombes.

Le texte qui figure aujourd’hui sur le monument de Mayfield Park, Southampton (autrefois sa propriété) témoigne de sa foi : « The earth is the Lord's and the fullness thereof » Psalm 24:1. (« A l’Eternel la terre et ce qu’elle renferme ! » Psaume 24:1)

Sources:

  • Staff or associates of Christian History Institute, “December 13, 1913 - Earthly Remains of Lord Radstock” (http://chi.gospelcom.net/DAILYF/2001/12/daily-12-13-2001.shtml)
  • David FOUNTAIN, “Lord Radstock and the Russian awakening” (www.samford.edu)
  • Sharyl CORRADO, “Early Russian Evangelicals: Ministry Lessons for Today” (www.samford.edu)
  • www.worldroots.com

Dernière mise à jour : ( 09-09-2008 )
 
 
Go to top of page  Accueil | Réflexion | Historique | Missions | Liens | Contact | Administrateur | Centre Vinet |

© 2004-2017 Église Évangélique Baptiste de Colombes